Sanctuaire paleochrétien

Sanctuaire paléochrétien

Ce sanctuaire est la partie principale du monument du Ve siècle, dont l’architecture s’apparente à celle de monument paléo chrétien de nature triomphale couvert d’une coupole. Le plan carré comportait neuf colonnes. Le préfet Charles-François Delacroix, sous prétexte de procéder à des travaux de consolidation, fit ôter vers 1803 ces piliers antiques pour les remplacer par des colonnes d’un style mal défini. Les colonnes originales furent utilisées pour orner des jardins et des carrefours de la ville de Marseille.


Mosaique

Une mosaïque florale en pâte de verre est l’un des vestiges d’époque de la décoration raffinée du sanctuaire qui se développait sur les parties hautes du monument. Le motif comprend un rinceau et des acanthes.


Autel paléochrétien

C’est probablement ici, au centre, qu’il faut imaginer le grand autel paléochrétien, de la seconde moitié du Ve siècle, conservé dans l’église supérieure.

  • Sanctuaire paléochrétien
  • Sanctuaire paleochrétien
  • Le sanctuaire paléochrétien
  • Mosaique
  • Décoration en stuc du site paléochrétien
Haut de page