Messe de Clôture 9 Février 2015 Prière Universelle

Au Seigneur Dieu qui a créé le monde et qui, par son Fils, a voulu faire route avec ceux à qui le monde avait été confié, apportons nos joies et nos tourments, notre reconnaissance et notre inquiétude, et demandons-lui de nous tenir éveillés.

Pour celles et ceux qui, durant cette semaine, sont venus prier à Saint-Victor, pour nous tous ici, ce soir, rassemblés,
afin qu’ils en soient repartis, et que nous en repartions, avec le goût renouvelé de l’Évangile, convaincus de ce que nos existences de chrétiens peuvent signifier là où nous sommes et porteurs de la joie d’être sauvés.

Pour les jeunes femmes et les jeunes hommes qui nous demandent de les accompagner dans leurs études, leurs orientations professionnelles et leurs choix de vie,
afin qu’ils soient conduits à donner la priorité à l’amour et au service.

Pour les jeunes de nos quartiers qui sont désoeuvrés, sans projet, sans horizon, et que nous percevons comme des proies faciles à toutes les dérives,
afin qu’ils trouvent dans l’attention et le regard de ceux qu’ils rencontrent, dans notre attention et notre regard, un correctif au sentiment de rejet et une invitation à construire et à se construire.

Pour celles et ceux qui donnent leur vie au quotidien et qui, sans le savoir, vivent selon l’Évangile,
afin que la proximité des chrétiens que nous cherchons à être les aide à reconnaître combien ils sont aimés de Dieu et, par cette reconnaissance, à poursuivre leur route dans la paix et l’espérance.

Pour tous ceux qui, hommes, femmes et enfants, sont pris dans la guerre, enfermés ou contraints à fuir,
afin que, dans les situations terribles ou difficiles qu’ils connaissent, l’écho de notre attention et de notre prière les aide à ne pas désespérer.

Dieu notre Père, nous savons que tu veux le bien de l’homme. Entends notre prière et donne-nous d’être fidèle à la confiance qui la guide et à la générosité qu’elle appelle de notre part.

Haut de page