Fête de Saint Cassien, liturgie de la Parole

23 juillet FETE DE SAINT CASSIEN
pour lire les prières de la messe

1° lecture :
Lecture du livre de la Genèse

Livre de la Genèse ch 12 ,1-4a

Le Seigneur lui dit : « Pars de ton pays, laisse ta famille et la maison de ton père, va dans le pays que je te montrerai.
Je ferai de toi une grande nation, je te bénirai, je rendrai grand ton nom, et tu deviendras une bénédiction.
Je bénirai ceux qui te béniront, je maudirai celui qui te méprisera. En toi seront bénies toutes les familles de la terre. »
Abram partit, comme le Seigneur le lui avait dit, et Loth partit avec lui. Abram avait soixante-quinze ans lorsqu’il sortit de Harrane.

Psaume 15

Ps 15,1-2a,5,7-8,11

Garde-moi, mon Dieu : j’ai fait de toi mon refuge.
J’ai dit au Seigneur : « Tu es mon Dieu !
Je n’ai pas d’autre bonheur que toi. »

Seigneur, mon partage et ma coupe : de toi dépend mon sort.
Je bénis le Seigneur qui me conseille :
même la nuit mon cœur m’avertit.

Je garde le Seigneur devant moi sans relâche ;
il est à ma droite : je suis inébranlable.

Tu m’apprends le chemin de la vie : +
devant ta face, débordement de joie !
A ta droite, éternité de délices !

Alleluia

Heureux les pauvres de cœur :
Le Royaume des cieux est à eux.

Evangile
Evangile de Jésus-Christ selon Saint Marc

Evangile selon Saint Marc ch 10,28-30

Pierre se mit à dire à Jésus : « Voilà que nous avons tout quitté pour te suivre. »
Jésus déclara : « Amen, je vous le dis : personne n’aura quitté, à cause de moi et de l’Évangile, une maison, des frères, des soeurs, une mère, un père, des enfants ou une terre, sans qu’il reçoive, en ce temps déjà, le centuple : maisons, frères, soeurs, mères, enfants et terres, avec des persécutions, et, dans le monde à venir, la vie éternelle.

Haut de page