Dimanche 14 Juin 2015 : 11° dimanche ordinaire

Rappelons-nous l’épître à Diognète ( fin du 2ème siècle) :
« Ce que l’âme est dans le corps, les chrétiens le sont dans le monde. L’âme est répandue dans tous les membres du corps comme les chrétiens dans les cités du monde. (…) Les chrétiens sont dans le monde, mais le culte qu’ils rendent à Dieu demeure invisible.
Chaque chrétien qui accueille la Bonne Nouvelle est donc comme une graine semée au cœur du champ du monde.

VOIR LE REGNE DE DIEU GRANDIR

C’est un message plein d’espérance que le Seigneur nous délivre aujourd’hui : le Règne de Dieu est parmi nous, il est en nous.
« Le semeur est sorti semer la Bonne Nouvelle. Heureux qui la reçoit et la fait fructifier. »(Mt,13,4.23)

Chaque chrétien qui accueille la Bonne Nouvelle est donc comme une graine semée au cœur du champ du monde. Laisser Dieu faire croître cette vie chrétienne en nous, c’est permettre au Royaume De Dieu de grandir dans le monde. Voilà qu’elle est notre responsabilité.

Rappelons-nous l’épître à Diognète ( fin du 2ème siècle) :
« Ce que l’âme est dans le corps, les chrétiens le sont dans le monde. L’âme est répandue dans tous les membres du corps comme les chrétiens dans les cités du monde. (…) Les chrétiens sont dans le monde, mais le culte qu’ils rendent à Dieu demeure invisible.
La chair déteste l’âme et lui fait la guerre, sans en avoir reçu de tort, parce qu’elle l’empêche de jouir des plaisirs. De même le monde déteste les chrétiens qui ne lui font aucun tort, parce qu’ils s’opposent à ses plaisirs.
L’âme aime cette chair qui la déteste, et les membres toujours soulevés contre elle. Ainsi les chrétiens n’ont que de l’amour pour ceux qui ne leur montrent que de la haine.
L’âme est enfermée dans le corps : c’est elle pourtant qui maintient le corps ; les chrétiens sont comme détenus dans la prison du monde : ce sont eux pourtant qui maintiennent le monde.
Immortelle, l’âme habite une tente mortelle : ainsi les chrétiens campent dans le corruptible, en attendant l’incorruptibilité céleste.
L’âme se fortifie par les jeûnes : persécutés, les chrétiens de jour en jour se multiplient toujours plus.
Si noble est le poste que Dieu leur a confié, qu’il ne leur est pas permis de déserter. »

Que chacun laisse la graine que Dieu a planté en lui grandir et se développer, et nous verrons alors le Règne de Dieu illuminer le monde.

Père Xavier Autonès

Haut de page